Terres du Son. Domaine de Candé à Monts (37). Du 7 au 9 juillet.

Près d’une cinquantaine de concerts, plus de 30.000 personnes sur trois jours et un camping survitaminé, on peut dire que Terres du Son est LE temps fort de l’été en Indre-et-Loire. Comme à son habitude, le festival s’installera à quelques kilomètres de Tours, début juillet, avec une programmation des plus éclectiques. Terres du Son, c’est la diversité des styles, des spectacles mais aussi des publics. Considéré comme le poumon du festival, l’éco-village vous permettra d’aller à la rencontre des associations, d’assister à des concerts gratuits et d’occuper vos enfants grâce aux nombreuses animations pour jeune public.

« Durable » et « écologique » sont les maîtres mots. La fréquentation croissante amène les organisateurs à repenser continuellement leur bilan carbone. Géré par une association loi 1901, Terres du Son met en place des actions opérationnelles afin de contribuer à la diminution de son impact environnemental. Gestion des déchets, de l’eau, du transport des festivaliers, de la restauration et de l’énergie, tout y passe. L’objectif : consommer moins et mieux que l’édition précédente.

Côté son, pour sa 13e édition, Terres du Son commence très fort ! Birdy Nam Nam, Imany et Gojira ont été annoncés et ce n’est que le début !

Au programme :

Ven. 7 juillet : Morcheeba (trip-hop) ; Synapson (electro-pop) ; Keny Arkana (rap) ; Protoje & The Indiggnation (reggae) ; Tété (folk) ; FKJ (electro) ; Naive New Beaters (electro, rock) ; Kartell (electro house) ; Kate Tempest (rap, slam) ; Cézaire (new funk) ; Dabeull (new funk) ; Tommy Jacob (Rn’B, hip-hop, techno) ; Plage 84 (jazz, hip-hop, funk) ; The Riots (reggae) ; Bo Bun Fever (free pop) ; Nivek (rap) ; carte blanche à Brigante Records (reggae, dub et hip-hop).

Sam. 8 juillet : Gojira (death metal) ; Camille (chanson française) ; Gogol Bordello (gypsy punk) ; Birdy Nam Nam (electro) ; Raul Midòn (soul) ; Bachar Mar-Khalifé (world music, hommage à Hamza El Din) ; Frustration (post punk) ; Sir Jean & NMB Afrobeat Experience (afrobeat) ; carte blanche aux îlots électroniques ; Grèn Sémé (maloya évolutif) ; Eddy Kaizer (dark folk) ; Tiâa (pop, rock) ; Monoeyes (punk rock) ; Nesseria (punk hardcore) ; Verbal Razors (thrash metal).

Dim. 9 juillet : Møme (electro) ; Petit Biscuit (electro-pop) ; Imany (pop-folk, blues, soul) ; Un air deux familles (chanson, rock) ; Popa Chubby (blues, rock) ; Inna De Yard (reggae) ; Fanfare Ciocãrlia (fanfare) ; theAngelcy (folk, blues, klezmer) ; carte blanche aux îlots électroniques (electro) ; Polo & Pan (electro house) ; Brns (rock indie) ; Volage (rock garage) ; Factice (crique noise) ; Les Soeurs Moustache (chanson française) ; Angle Mort Et Clignotant (techno trap) ; Yachtclub (rock indé).

Bouton

Infos et réservations :
www.terresduson.com
02 18 88 50 70