Horion – Le Nadir à Bourges – 20h30. Chorégraphie : Malika Djardi. Danse contemporaine.

Horion se dit d’un coup généralement violent, et c’est bien de coups dont Malika Djardi s’empare dans cette nouvelle pièce, des coups considérés dans leur aspect le plus littéral (coup de pied, de tête, de poing, de rein) mais aussi comme charge ou décharge rythmique et énergétique ; comme levier poétique. Le corps est ici matière, musique, instrument, personnage, énergie et rythme.

Infos et réservations : de 8 à 15 €
www.emmetrop.fr
emmetropetvous@gmail.com
02 48 50 38 61